Infirmière des prisonniers

 plaie au prisonnier brûléplaie brûlure

Une grande journée à la prison se termine….. fatiguée mais heureuse d’avoir pu participer à soulager un patient prisonnier gravement brûlé!
Le pauvre s’est renversé de l’huile brûlante … sa jambe droite est très atteinte et comme il attendait depuis ce matin pour nettoyer sa plaie, celle-ci servira de repas aux dizaines de mouches. 


Arrivée tôt le matin pour donner un petit cours sur les plaies , parler du sport, (explications- démonstration des exercices d’un parcours Vita adapté au milieu) et formation sur le massage, mes amis médecins ( aussi des prisonniers) me parlent d’un cas arrivé hier avec de graves brûlures. Un autre est décédé de diarrhées ( probable choléra) dimanche matin et au autre encore est mort de faim dans l’autre prison …. des drames terribles mais qui sont monnaie courante ici . Paix aux défunts.

Nous allons ensemble vers ce patient et comme j’ai du matériel de pansement spécifique je retraverse la ville pour aller le chercher.

Nous attendons l’infirmier de la prison pour nous mettre au travail … nettoyage de la plaie très étendue et mise en place d’un pansement à 4 mains Avec mon collègue congolais sous les conseils avisés des 2 médecins.

Un beau travail d’équipe où chacun a amené ses compétences. Le patient a souffert mais je prie pour que sa santé s’améliore vite.
À côté , sur un matelas crasseux posé à même le sol, un autre patient, d’une maigreur terrible regarde dans le vide en attendant que sa perfusion d’antibiotiques se termine …. il a le palu et est HIV …quelle détresse dans son regard.

De retour dans ma « maison », je vois encore la petite Jasmine, petite fille que avait touché le coeur de Laure avec des problèmes cutanés graves. La petite a bien grandi et s’est épanouie. Sa peau va mieux mais il faut continuer le traitement. Ma gratitude au Médecin dermato qui me soutient Beaucoup.
Comme cadeau, Jasmine chante une chanson pour sa tantine Laure, vidéo que j’enverrai ce soir.

 

« L’amour, ce n’est pas faire des choses extraordinaires, héroïques,

mais faire des choses ordinaires avec tendresse »
Jean Vanier

0 Réponses à “Infirmière des prisonniers”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




" Qui voyage ajoute à ... |
LOCATION MAISON DE VACANCES... |
Les randos de Jérome et Vir... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage en équateur
| Les frenchies chez les Roug...
| BLEU MARINE